Hernie discale, solutions naturelles

Une hernie discale... nous connaissons tous une personne qui souffre de cette pathologie et vous êtes peut-être vous même concerné par ce problème parfois très invalidant. Nous constatons que la hernie discale touche de plus en plus de personnes. Dans cet article, voyons les origines et les solutions naturelles qui peuvent être apportées pour soulager, voire même se débarrasser d'une hernie discale le plus naturellement du monde... c'est possible et j'en sais quelque chose ! Je vous indique quelques compléments utiles, en fin d'article.

Version Podcast Audio de l'article... à écouter partout !

Une hernie discale pourrait se définir simplement par une saillie d'une partie du disque intervertébral. J'aime illustrer une hernie discale par l'image du beignet (le disque fibreux) qui lorsque vous le pressez se fissure et laisse sortir la confiture (le noyau gélatineux). Schématiquement c'est exactement ce qui se passe. En d'autres termes, une hernie discale survient lorsque le disque vertébral devient plus faible et se fissure. Il laisse s'échapper une partie du noyau gélatineux vers l'arrière, en direction du canal rachidien réduisant ainsi l'effet "amortisseur" et comprimant de façon douloureuse les racines des nerfs, c'est souvent le nerf sciatique qui en fait les frais (à gauche, à droite, parfois les deux). L4/L5 et L5/S1 représentent 98% des cas.

 

Statistiquement les hommes semblent plus touchés que les femmes de par leurs activités, cependant, je connais de nombreuses femmes touchées par cette pathologie. Il arrive que des personnes soient atteintes sans même le savoir. Durée moyenne d'une hernie discale avérée, comptez 6 mois à 1 an.

 

Quelles sont les causes ?

 

Pour moi, la cause première est d'ordre nerveuse et émotionnelle, la personne est sous pression. Je vous fait grâce de l'expression bien connue "j'en ai plein le dos" mais c'est bien de cela dont il s'agit. Il peut y avoir un manque de confiance en soit, une implication trop importante pour autrui, trop de responsabilités, trop de rigidité.

 

Bien sûr, une action, une contrainte mécanique importante sera souvent l'élément déclencheur du problème qui était sous-jacent. L'inactivité, le fait d'être souvent assis ne font qu'accentuer les risques. Enfin, la dégénérescence des disques avec l'âge, par manque d'eau, de nutriments et l'asphyxie cellulaire dont nous sommes victimes sont aussi à l'origine de la détérioration des disques. Le monde moderne est devenu un poids pour notre colonne vertébrale et ce n'est malheureusement pas à coups d'antalgiques et d'anti-inflammatoires que le problème se réglera. Même si ceci peut vous apporter un confort, ces traitements ne feront que repousser l'échéance d'une possible opération si vous ne comprenez pas pourquoi vous êtes victime d'une hernie discale. L'intervention n'étant qu'une solution mécanique, l'échec et la récidive sont courants. Par contre si vous pensez que les antalgiques, les anti-inflammatoires ou l'opération sont votre seule chance de vous en sortir, alors faites le.

 

Les solutions naturelles... bonnes et mauvaises !

 

Ce que vous ne devriez pas faire :

 

Le chaud ! Bien souvent, les personnes qui me consultent et qui ont parfois consulté d'autres thérapeutes auparavant me disent : on m'a conseillé de mettre du chaud ! C'est une erreur pour la simple et bonne raison que si vous appliquez par exemple une bouillotte, les muscles vont en effet se détendre et ceci engendrera une diminution de la douleur ... mais de courte durée et qui sera suivie d'une augmentation de l’inflammation. De plus, les muscles risques de se contracter davantage lorsque la zone se refroidira. N'appliquez pas de la chaleur sans savoir. En revanche, l'application de froid peut aider à ralentir le message de la douleur, l'afflux de sang et donc permettre de diminuer l'inflammation.

 

Contrairement à ce que vous pouvez trouver couramment sur internet les huiles essentielles réchauffantes ne sont pas toujours les plus appropriées (gaulthérie par exemple) et ne conviendront pas forcément. N'oublions pas que chaque personne réagit à sa façon.

 

Évitez les exercices de Yoga lors d'une hernie discale avérée. Le fait de pratiquer les étirements risque fort d'accentuer vos problèmes. Le Yoga entretient le dos mais il est déconseillé d'utiliser certaines postures lors d'une hernie discale.

 

Évitez de consommer de l’alcool et des excitants...

 

Évitez de porter une ceinture lombaire en permanence, les muscles doivent pouvoir continuer à travailler. Une ceinture est utile mais temporairement.

 

Ce que vous devriez faire :

 

N'attendez pas, optez pour la médecine naturelle, même en parallèle de votre traitement médical. De nombreuses possibilités peuvent vous être proposées en naturopathie, hypnose, chiropraxie, ostéopathie etc. Buvez de l'eau ! Il faudra également apprendre à vous faire confiance à accepter certaines facettes de votre personnalité et changer des choses dans votre vie. Sachez aussi écouter votre inconscient qui est là pour vous aider et vous guider. Cultivez votre force et lâchez prise. Ne soyez pas prisonnier de vos émotions, en bref LIBÉREZ VOUS ! Au besoin, faites vous aider, se sortir d'une hernie discale seul peut être compliqué.

 

Par contre, évitez de ne rien faire, le manque d'activité risque fort d'accentuer vos problèmes. Il est nécessaire de continuer à bouger. N'oubliez pas également de revoir votre literie si cela est nécessaire.

 

Voici quelques compléments utiles qui peuvent changer les choses :

 

Je vous conseille d'utiliser Glucosamine - Chondroïtine + Reine des Prés. Même si le parcours pour se sortir d'une Hernie discale est long, il est nécessaire d'apporter ce qu'il faut à votre organisme pour restaurer son fonctionnement. Il faut régénérer les disques mais aussi lutter contre la douleur, la Reine des Prés est antalgique et anti-inflammatoire. Une fois la douleur atténuée, optez pour une formule sans Reine des Prés.

 

Si vous souhaitez un produit haut de gamme et puissant, vous pouvez également utiliser le Powerstrip qui vous permettra de gérer plus facilement votre stress, votre anxiété... qui sont bien souvent à l'origine de ce type de problèmes. Le Powerstrip a aussi un pouvoir antidouleur naturel et apporte tous les nutriments nécessaires à votre corps pour qu'il se répare. Il a aussi une action détox, bref c'est un produit tout-en-un.

 

Enfin, vous pouvez également utiliser l'Harpagophytum (ou griffe du Diable) qui apporte souplesse et mobilité articulaire. Ce n'est peut-être pas le complément le plus performant mais il peut vous aider.

 

naturopathe jura