Curcuma, curcumine et dépression

Il existe aujourd'hui un intérêt croissant pour l'utilisation de la curcumine, principe actif du curcuma. Classée "polyphénol végétal" aux propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydantes et neuroprotectrices, il possèderait une action contre la dépression. Comme bien souvent, les recherches et essais cliniques ont donné des conclusions contradictoires concernant son efficacité dans la dépression. Une méta-analyse jusqu'ici absente est donc nécessaire pour résumer le travail actuel et obtenir plus d'informations sur le sujet.

Version Podcast audio de l'article... à écouter partout !

Les curcuminoïdes

Le curcuma propose donc au moins une douzaine de composés phénoliques, les curcuminoïdes dont la curcumine largement présente. Ces composés possèdent une grande valeur protectrice au sein de notre corps et sont actifs par exemple sur l'apoptose qui se définie comme une mort cellulaire programmée. Je vous parle d'ailleurs souvent de l'importance du milieu cellulaire. Bien que l'apoptose interviennent dans de nombreuses pathologies, une étude Israélienne menée au Mental Health Center nous présente 7 cas de personnes dépressives chez qui l'augmentation de l'apoptose à été notée.

 

Différentes recherches ont été menées à travers des mots clés important comme curcumine ou curcuminoïde ou Safran Indien ainsi que sur des termes comme dépression ou suicide. Une large recherche préliminaire a été menée grâce aux essais cliniques réalisés à travers différents groupes et bases de données notamment aux États-Unis. Cette recherche présente 2081 articles publiés en langue Anglaise entre le 1er janvier 1960 et le 1er août 2016.

Curcuminoïdes VS Placebo

Ainsi, 6 essais cliniques avec un total de 377 patients ont été examinés, permettant une comparaison curcumine VS placebo. Chez les patients atteints de dépression, la différence de moyenne normalisée combinée aux scores basiques de l'échelle de Hamilton (test utilisé pour définir l'intensité des symptômes dépressifs) favoriserait l'efficacité clinique de la curcumine dans l'amélioration des symptômes dépressifs. Par ailleurs, des effets significatifs contre l'anxiété ont également été signalés dans 3 des essais. De plus, aucun effet indésirable n'a été signalé dans chacun des essais. Cependant, en raison du petit nombre d'études, certaines analyses de sensibilité n'était pas présentent. Les preuves sur l'efficacité et la sécurité à long terme de la curcumine sont également limitées, la durée de toutes les études disponibles variait de 4 à 8 semaines.

Etude

Pour exemple : Une étude assez récente concernant les possibles effets antidépresseurs de la curcumine a été publiée en octobre 2014 dans le "Journal of Affective Disorders". Dans l'étude randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo (J Affect Dis. 2014; 167: 368-375) des chercheurs de plusieurs universités Australiennes ont donné à 56 patients atteints de dépression, soit des capsules de curcumine soit de placebo, cela deux fois par jour pendant 8 semaines. De la première à la quatrième semaine, les groupes avaient des améliorations similaires. A partir de la quatrième semaine jusqu'à la huitième semaine, il y a eu une amélioration des scores significativement plus importante dans le groupe curcumine, en particulier chez les patients souffrant de dépression atypique.

 

Selon certains chercheurs, il y a un fait important à noter : chez la personne souffrant de dépression, on retrouve un niveau d'inflammation et de stress oxydatif plus élevé, ceci pouvant affecter les organes du corps mais aussi le cerveau. Il existerait donc bien un lien avec la souffrance psychique.

 

L'inflammation chronique peut conduire à une diminution de la sérotonine (appelée hormone du bonheur) et de la dopamine (pour les comportements). La consommation de curcumine pourrait être une aide vis à vis de ces neurotransmetteurs mais également dans la protection du cerveau.

 

Malgré l'absence de certaines informations, la curcumine semble cependant être sûre, bien tolérée et efficace chez les patients déprimés. Le curcuma est d'ailleurs largement utilisé dans des pays comme l'Inde, en cuisine, en Médecine Ayurvédique et pour d'autres usages. Des essais contrôlés randomisés plus poussés avec un échantillon plus large et des études de suivi effectuées sur une durée plus longue devraient être planifiés pour déterminer ses avantages.

Curcuma, curcumine, comment ?

Pour une question d'assimilation, vous devriez préférer un complément alimentaire à base de curcuma + pipérine, ou alors curcuma + poivre dans l'alimentation. La pipérine pouvant cependant poser certains problèmes notamment au niveau digestif, il existe désormais des compléments à base de curcuma (curcumine) sans pipérine, cette base est hautement disponible pour votre organisme, j'en ai d'ailleurs toujours au cabinet et je le conseille lors de mes consultations..

 

Pour tout problème inflammatoire et pour combattre l'inflammation et le stress oxydatif, il existe également aujourd'hui un produit de très haut niveau : le Prodigy-5. C'est un puissant antioxydant dont la conception révolutionnaire Trans-Armor permet une assimilation complète sans perte digestive.

 

Un autre très bon remède contre la dépression... l'activité comme la marche ! Les gens ne bougent plus assez, c'est un drame ! Pratiquez au moins 30 mn de marche par jour sera un plus pour votre santé. En effet, l'activité reste un excellent remède contre bien des problèmes et son aspect préventif n'est pas à négliger.