Jus de citron, détox, cure... mon avis !

On entend beaucoup parler de jus de citron, de la détox citron, de la cure de citron, du citron pour perdre du poids, que c'est une merveille de la nature, qu'il est alcalinisant. C'est certainement vrai... mais pas pour tout le monde ! Vous allez vous rendre compte que malgré tout ce qui est écrit dans votre journal préféré ou sur le net, certaines personnes devraient éviter le citron ou encore pire, la cure de citron.

Et oui, je vais encore jeter un pavé dans la marre, mettre un coup de canif dans une habitude quotidienne reconnue :  prendre un jus de citron tous les jours pour sa santé !

 

C'est le rituel de nombreuses personnes, prendre un jus de citron tous les matins pour améliorer sa santé, pour détoxifier son organisme, pour augmenter son énergie. Vous avez également lu des centaines de fois que le citron n'est pas acidifiant, qu'il est acide au goût mais que finalement, une fois arrivé à destination, il devient alcalin. A parcourir la presse grand public et le net, toutes ces infos semblent peu contestables, quoi que, certains vous diront qu'il n'existe absolument aucune étude scientifique sur le citron et la détox. Comme je le dis souvent l'absence de recherche ne doit pas être confondu avec l'absence d'efficacité. Les études coutant très cher, qui irait dépenser autant d'argent pour une étude sur le citron et son effet détox ?

 

Mais revenons à nos citrons : si votre constitution n'est pas adapté(e) à ces acides, à plus ou moins long terme vous allez commencer à en ressentir les effets... négatifs !

Jus de citron et catégories d'individus

Nous allons simplifier les choses mais disons qu'il existe deux grandes catégories d'individus : le sanguino-pléthorique et le neuro-arthritique. Voici deux noms à coucher dehors avec un ticket de logement, pour ceux qui ne les connaissent pas, voici quelques explications :

 

Le sanguino-pléthorique : c'est en général une personne plutôt trapue, solide, qui n'est pas frileuse et qui peut transpirer facilement. Souvent extravertie et avec un bon coup de fourchette elle peut aller vers l'embonpoint. Bref c'est un bon vivant au sommeil profond qui met parfois sa santé sur le fil.

 

Le neuro-arthritique : c'est tout l'inverse, une silhouette mince, de nature frileuse, il a un sommeil léger, un système digestif plus faible, un contact moins facile. Il est soumis aux dérèglements nerveux et s'inquiète souvent pour sa santé. Il perd facilement ses minéraux est devient sujet aux problèmes articulaires. Voilà le nœud du problème car, pour lui, faire face aux acides devient un combat.

Cure de citron, détox citron, alors c'est pas pour moi ?

Bien sûr, les choses ne sont pas aussi simple car mère nature aimant parfois compliquer les choses, les tempéraments et constitutions peuvent se mélanger. Ainsi, il est tout à fait possible de rencontrer une personne trapue à l'allure solide et qui pourtant présentera une tendance neuro-arthritique. Il est néanmoins possible de se faire une idée grâce aux informations ci-dessus, mais prudence. Si vous avez un doute vous pouvez consulter un praticien. L'iridologie permet également de déterminer plus facilement votre tempérament et savoir si certains terrains seront plus développés que d'autres, notamment sur le plan acido-basique et articulaire. Quoi qu'il en soit, si vous n'avez pas un tempérament à gérer les acides, vous allez vous déminéraliser, avoir des problèmes digestifs, des reflux, des ongles cassants, des cheveux abimés... car votre potentiel à neutraliser ces acides n'est pas au rendez-vous.

 

Je sais que ceci part d'un bon sentiment, qu'à l'origine votre but était d'améliorer votre santé mais le citron est une méthode à la mode qu'il faut suivre si l'on connait bien son tempérament. Combien de personnes passent au cabinet et m'avouent faire une cure de citron (qui finalement ne leur convient pas) tout simplement parce qu'elles l'ont lu dans un journal ou sur les réseaux sociaux. Elles ne font que détruire un équilibre déjà fragile qui mériterait au contraire d'être renforcé à cause de la vie moderne. Je dis "vie moderne" car plusieurs facteurs peuvent venir perturber cet équilibre.

 

Alors vous l'aurez compris, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac. Quand je parle citron au cabinet ceci fini souvent par cette déduction : le citron c'est mauvais pour la santé ! Je n'ai jamais dit ça et le citron dispose aussi d’aspects très intéressants. Seulement, voilà, certaines personnes seront à même de consommer du citron et d'autres non. Non seulement ceci dépend de notre constitution mais aussi du moment où nous le consommons, de la saison, de la latitude. Beaucoup de gens ont également tendance à se perdre en cherchant des informations concernant l'équilibre acido-basique et c'est bien normal puisque les données peuvent être complétement opposées (ce n'est pas une erreur) mais il faut dire aussi que certains sites confondent tout, parfois volontairement en éludant certaines données fondamentales. Si vous ne savez plus comment faire, faites confiances à votre Naturopathe, c'est son métier, il vous guidera facilement vers une alimentation personnalisée et vers les bons gestes pour conserver votre capital santé. Car finalement, le citron est un élément parmi tant d'autres et notre mode de vie fait que nous nous acidifions plus ou moins chaque jour.

 

Certaines personnes s'étonnent parfois que je ne donne pas plus d'informations précises pour se soigner naturellement. Voici un exemple de plus que chaque personne est unique et que les informations "fourre-tout" trouvées dans les journaux ou sur le net vous conduisent parfois vers une dégradation de votre santé. Je ne parle pas du fait de consommer du citron de temps en temps. En été, lorsqu'il fait chaud, un citron pressé frais est plutôt agréable (si vous appréciez) et ne réduira pas à néant tous vos efforts de santé, idem sur une très courte durée.

 

C'est comme toute chose, une consommation occasionnelle est permise, il suffit juste de faire les choses avec bon sens. D'ailleurs, une personne ne supportant pas le citron, le ressentira souvent d'elle même et ceci vaut toutes les études scientifiques. Pour d'autres, le citron sera la panacée, d'où l’intérêt de bien connaitre son corps.

 

Voilà, c'est mon avis personnel sur le citron, vous trouverez des informations divergentes et contradictoires un peu partout, alors faites vous votre propre opinion sur le sujet mais si possible sans vous tromper car votre santé est primordiale surtout de nos jours...

 

Portez-vous bien,

Naturopathie, iridologie, hypnose, jura