Energie vitale, comprendre !

Appelez la Energie vitale, Qi, Prana ou encore Ki, elle représente cette énergie qui nous anime et finalement constitue l'être multidimensionnel que nous sommes. Elle peut s'entretenir par un mode de vie sain, le bien être, la joie, l'émerveillement. A contrario, la peur, les troubles émotionnels, les échecs, les deuils, la colère... sont à mille lieux de cette énergie extraordinaire. En occident, nous avons pour habitude de traiter de manière symptomatique. Mais voyons maintenant l'impact des traitements symptomatiques sur notre corps...

Il suffit d'observer les grandes médecines de ce monde (Naturopathie, Médecine Chinoise, Médecine Ayurvédique etc) pour s'apercevoir qu'il existe un lien entre ces différentes pratiques ! Ce lien c'est celui de toujours travailler dans le sens de l'énergie vitale et de son soutien. La médecine allopathique a pour habitude d'isoler une pathologie et de la traiter sans prendre en compte tout ce qui gravite autour de ce symptôme.

 

En effet, nous sommes dotés d'une énergie vitale, globale,qui circule dans tout le corps et celle-ci sera redistribuée vers les différents centres d'énergie et les différents organes afin d'obtenir le fonctionnement le plus harmonieux possible. L'énergie est un des piliers fondamentaux du vivant. Cependant, il y a des organes plus forts et des organes plus faibles et il existe une limite ou les organes ne peuvent plus fonctionner correctement sans énergie suffisante. C'est aussi pour cela que le Naturopathe effectue divers tests pour jauger si un organe est apte à être utiliser ou non lors d'un travail. En effet, forcer sur un organe déjà en faiblesse ne ferait qu'accentuer cette faiblesse. Il ne faut pas faire n'importe quoi même en matière de détox.

 

En Iridologie, nous constatons chez certaines personnes que la force vitale est faible. Ceci devient malheureusement une constante avec la vie moderne, le stress, la peur, le surmenage... Si la Force vitale faiblit drastiquement, les réserves d'énergie devant être allouées aux divers organes seront réparties de façon moins importante et c'est bien naturelle quand on y pense. C'est un peu comme si une entreprise devait financer divers projets avec une baisse de bénéfices, ceci reviendrait à baisser les sommes allouées aux différents projets.

 

Bien sur, si une baisse d'énergie vitale devait se faire ressentir, alors les organes les plus faibles seront le premiers impactés par ce manque d'énergie. Voilà aussi pourquoi certaines personnes tournent en rond avec leurs problèmes car à chaque baisse d'énergie, les problèmes réapparaissent sur l'organe le plus faible. De plus, d'autres facteurs peuvent venir influencer cette tendance. Si l'énergie vitale continue de baisser c'est alors un autre organe qui viendra s'ajouter à la liste des problèmes.

 

Bien sûr, l'organe plus faible n'a souvent rien à voir avec cette baisse d'énergie vitale mais pourtant, le symptôme étant présent sur cet organe, c'est cet organe qui sera traité. Un problème de poumons ? On vous donnera le médicament "adéquat" ! La localisation d'un trouble n'a parfois pas grand chose à voir avec l'origine.

 

Maintenant, admettons que le traitement en question améliore l'organe faible, la source restera, elle, inchangée avec toujours aussi peu d'énergie. Il aura donc fallu prélever un peu d'énergie destinée aux autres organes pour remonter celui qui était trop faible à l'origine. Ceci reviendra à dire que quelque temps après vous risquez un autre problème !

 

Voilà donc pourquoi certaines personnes enchaines maladie sur maladie, que certains symptômes disparaissent au profit d'autres symptômes. L'homme possède un fonctionnement logique, chercher à mettre à tout prix ce fonctionnement dans des cases et à rejeter ce qui n'est pas scientifique est une erreur. La complexité de fonctionnent de notre corps va bien au delà des dogmes scientifiques. La complexité de notre corps est inimaginable, d'ailleurs, en connaitrons nous un jour les tenants et les aboutissants ? Pas si sur ! Comme je le dis souvent, étudier la santé n'a pas de limite, une vie n'y suffirait pas. Soyons conscient de cette complexité et de cette perfection et conservons cette part d'humilité qui fait de nous des êtres extraordinaires. Sans énergie vitale et sans le pouvoir d'autoguérison du corps, personne sur terre ne serait en mesure de sauver qui que ce soit !!

 

Portez-vous bien,

naturopathie, iridologie, hypnose jura