Hypothyroïdie, thyroïde et solutions naturelles ?

A travers cet article, je vous apporte des solutions naturelles pour le bon fonctionnement de votre thyroïde. Je fais volontairement l'impasse sur la présentation anatomique d'une thyroïde, vous trouverez tout cela très facilement sur d'autres sites très bien documentés. Il y a déjà fort à faire avec la subtilité du fonctionnement thyroïdien et endocrinien. Vous pourrez trouver des avis divergents sur le sujet car tout le monde n'est pas forcément d'accord, loin s'en faut : les normes peuvent varier selon les pays et certains médecins ont des avis différents sur la question. Je vous propose une fois de plus une vision personnelle. Bien sûr, cet article ne remplace pas un suivi médical qui est impératif pour connaitre les éventuels dysfonctionnements. Ne vous lancez pas à interrompre votre traitement sans réfléchir, un accompagnement est toujours nécessaire.

Actions de la thyroïde ?

Elle agit sur l'activité de presque tous les tissus. La thyroïde peut impacter de nombreux phénomènes physiques (et psychologiques) par son action générale, comme : la thermogenèse, l'immunité, la circulation, le sommeil, la vision, la peau, le transit, les céphalées etc. Il ne faut pas se limiter à une simple recherche isolée. De nombreux paramètres santé entrent en compte et en faire abstraction serait une erreur, ce problème doit être considéré dans son ensemble. Notre vie trépidante, stressante, épuisante met à mal notre corps et donc notre glande thyroïde ! Il faut savoir que beaucoup d'hypothyroïdies sont de type maladie auto-immune, Hashimoto, en résumé votre thyroïde s'auto-détruit ! Du haut de ses 20 gr, une thyroïde qui fonctionne mal peut apporter bien des soucis.

Schéma de fonctionnement ?

De l'iode jusqu'à l'arrivé de la T3 dans la cellule, le chemin est long et peut être semé d'embuches. La T3 doit pouvoir ensuite entrer dans la cellule puis devenir active et fonctionnelle. Si certaines bases ne sont pas respectées, ce sera un échec !

 

Si nous schématisons, nous obtenons ceci :

 

Hypothalamus > TRH > Hypophyse (L.A.) > TSH / Iode > T3/T4 > Sang > Cellules cibles /ADN

La conversion T4 en T3 se fait notamment au niveau du foie (entre autres).

 

Et la calcitonine dans tout ça ? C'est la 3eme hormone fabriquée par la thyroïde et qui a pour but de réduire les excès de calcium dans le sang.

Hypothyroïdie, facteurs à surveiller ?

En cas de problèmes thyroïdiens (et endocriniens), il est important de veiller à limiter les perturbateurs. On les trouve notamment dans les plastiques (bouteilles, emballages alimentaires etc.…). Attention à la pilule, au fluor, aux excès de fer et aux métaux lourds. Ces derniers pourraient aujourd'hui représenter une intoxication, assez répandue ! Evitez la cuisson avec de l’aluminium, évitez le micro-ondes et/ou les emballages plastiques dans le micro-ondes.

 

Il faut limiter son stress car celui-ci influe directement sur le fonctionnement de la thyroïde (suractivité), il en est de même pour la fatigue (voire l’épuisement), ce sont deux facteurs très importants. Avoir une activité physique régulière et boire suffisamment d’eau de bonne qualité. Il faut un sommeil réparateur sans oublier de corriger les troubles psycho-émotionnels (si nécessaire).

 

Il faut une alimentation saine et équilibrée, de préférence Bio. Manger Bio ne veut pas dire être "Bobo" ou "original", c'est simplement une alimentation normale, bien plus normale qu'une alimentation bourrée d'additifs de synthèses. Bio est malheureusement devenu un terme marketing qui fait couler beaucoup d'encre pour rien. Attention aux déséquilibres, aux toxines ou toxiques qui entrainent un affaiblissement de l’intestin et du système immunitaire. L'acidose doit être prise en compte, des études suggèrent sa mise en cause et à juste titre car elle chamboule de nombreux équilibres.

Hypothyroïdie : aliments à limiter / éviter ?

Le café, l’alcool, le tabac, le soja, les plats industriels, les viandes transformées, réduire ou éviter les produits laitiers notamment de vache, conservateurs et colorants (ils cachent aussi de l’iode), produits raffinés (sucre blanc, farine blanche, etc), faux sucres, sirop de glucose/Fructose industriel...

Hypothyroïdie : alimentation à privilégier ?

Vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides aminés et nutriments utiles : la vitamine D (supplémentation principalement en hiver et pratiquement incontournable), l’iode (Hypo), Omega 3, vitamines du groupe B, sélénium, magnésium, zinc, vitamine C, B12, tyrosine. Vous trouverez ci-dessous une liste d'aliments pouvant couvrir ces besoins. Des compléments alimentaires sont parfois nécessaires.

 

Consommation de fruits et légumes frais de préférence (dont pommes, poires,  goyaves, carottes, épinards, persil, myrtilles, asperges, avocats, poivrons rouges et verts...) Si vous souhaitez apporter de l’iode, l’origine doit être de préférence naturelle : fruits de mer, poissons, algues etc. Éviter les sources inappropriées. Vous pouvez également consommer des œufs !

 

Pour les crucifères (brocoli, chou, chou de Bruxelles, navet, chou-fleur…) : ils seront consommés de préférence cuits et sans excès. Ils sont intéressants pour la santé, il est donc dommage de les supprimer complètement (prévention des cancers, santé cardiovasculaire, santé des yeux...)

 

Vous pouvez également ajouter du curcuma, de l'ail, du piment et du gingembre (attention au digestif fragile) dans votre cuisine. Utiliser de l’huile d’olive, de l’huile de lin et de l'huile de colza. Il faut réchauffer votre corps surtout en hiver.

 

Buvez de l’eau de source (problème des bouteilles plastiques) ou de l’eau filtrée car l’eau du robinet pourrait contenir des molécules de médicaments dont des œstroprogestatifs (pilule).

Les graines, fèves, noix utiles ?

Vous pourrez consommer des graines germées, des graines de courges, des graines de sésames, des amandes, des noix de Cajou, des fèves de cacao, des noix du Brésil, des noisettes, des pistaches etc.

Les fonctions utiles ?

Le foie et les reins doivent fonctionner correctement, ils ont une importance dans l’épuration du corps et dans l’équilibre de la thyroïde.

 

L'intestin doit être équilibré également et fonctionner correctement. Des agents tels que la candidose peuvent alimenter des problèmes de thyroïde. Il faut surveiller les intolérances pouvant provenir par exemple des produits laitiers et du gluten car il peut y avoir hyper-réactivité.

Vous souhaitez d'autres pistes naturelles ?

Vous aimeriez des compléments alimentaires susceptibles de vous aider dans votre démarche d'amélioration de la santé ? Voici ci-dessous, deux compléments de la gamme N4E. Ces compléments alimentaires n'ont pas pour but de soigner ou de traiter des maladies mais d'aider votre corps à faire face aux agressions et à mieux remplir sa mission d'autoguérison. Merci de respecter les précautions d'emploi éventuelles.

 

 

Naturablue Original

NaturaBlue® Original

 

☼ Phycocyanine libre et concentrée.

☼ Antioxydant ++

☼ Bouclier contre les radicaux libres.

☼ Vitamine C du Camu Camu.

☼ Synergie unique

Naturagold

NaturaGold® Original

 

☼ Pouvoir protecteur

☼ Bouclier anti-inflammatoire.

☼ Protection contre les maladies métaboliques.

☼ Curcumine

☼ Pipérine

☼ Quercétine


 

 

Portez-vous bien,